Manuel ULLOA COLONIA


Manuel Ulloa Colonia, directeur artistique de la compagnie, a crée des spectacles à Paris et à Mexico, dont Désert et Dormeuses, de Cutberto López Reyes ; Ma vie de chandelle et Toxic Azteca Songe, de Fabrice Melquiot. Il a produit et joué dans Bétes, chiennes et autres créatures, de LEGOM, animé des ateliers de théâtre et dirigé des lectures publiques. Sur le volet éditorial, il dirige les éditions Le Miroir qui fume, maison qui a édité, depuis 2004, plus d'une vingtaine de pièces de théâtre mexicain contemporain.

mercredi 23 décembre 2009

Toxic Azteca songe, de Fabrice Melquiot Nouvelle création

Après la création à Mexico de Ma vie de chandelle, de Fabrice Melquiot, Le Miroir qui fume entreprend actuellement la création du poème dramatique Toxic Azteca songe. Le projet naît d’une résidence d’écriture au Mexique. Fabrice Melquiot réunit des documents, saisit des matériaux et parcourt avec Manuel Ulloa-Colonia un bout du pays (de Mexico à Ciudad Juarez) afin de nourrir le texte, qu’il achèvera à son retour en France. Toxic Azteca songe cherche à restituer une partie du tourbillon d’expériences, d’images, de vestiges historiques et de légendes qui ont traversé l’esprit de l’auteur pendant son séjour au Mexique. Paroles saisies au vol, graffitis, « unes » de journaux, textes d’autres auteurs qui y ont frôlé le précipice, tout devient source et matière d’une restitution sensible d’un territoire dont l’essence profonde ne peut être saisie qu’intuitivement.
Plusieurs étapes jalonnent le projet : Après la présentation
d'une maquette de mise en scène à Aubervilliers en février 2010, la création en espagnol de Sueño tóxico Azteca, aura lieu le 24 avril 2010 dans le cadre du Festival Barroquísimo de Puebla, Mexique. Enfin, la création et la diffusion du spectacle en France sont prévues à partir de la saison 2010-2011.

Aucun commentaire: